Débauche, détente, sérieux, perversité... ici tout est permis !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'insémination artificielle pour femmes célibataires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mah'
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ


Féminin
Nombre de messages : 28931
Age : 26
Ville : Marseille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: L'insémination artificielle pour femmes célibataires   Sam 29 Mai - 21:39

Les femmes célibataires qui recourent à l'insémination artificielle avec donneur (IAD) pour devenir mères sont en effet de plus en plus nombreuses à se rendre en Belgique ou en Espagne pour avoir recours à cette pratique. Rappelons qu'en France, "l'assistance médicale à la procréation est destinée à répondre à la demande parentale d'un couple".

Le docteur Bernard Lejeune, chef de service du centre de procréation assistée de l'hôpital Edith Cavelle à Bruxelles, estime que le nombre de ces patientes a triplé en trois ans. Ces patientes françaises ont autour de 35 ans, ont fait de bonnes études, ont une belle carrière et ont atteint une stabilité financière. Sensibles au problème de l'horloge biologique, elles décident de dissocier vie familiale et vie amoureuse. Par ailleurs, le sida a rendu les aventures sans lendemain dangereuses et avec les progrès des recherches en paternité, les hommes sont prudents car ils craignent d'avoir à payer une pension alimentaire quelques années plus tard...

Ce phénomène suscite de plus en plus de questions, notamment pour l'enfant. Geneviève Delaisi de Parseval, psychanalyste et spécialiste de la procréation assistée, explique que ces enfants se poseront inexorablement la question "d'où je viens?". "Ces interrogations sont parfois très violentes et les enfants deviennent alors des adultes qui vont mal." Pour le pédopsychiatre Stéphane Clerget, "ces femmes veulent avoir la maîtrise totale de l'existence, cela s'apparente à de l'égocentrisme et à du narcissisme : un amour de soi tel qu'on ne donne pas de place au père".

L'autre question qui se pose est celle de la filiation. Aujourd'hui, ces enfants sont nombreux à rechercher leur père, comme c'est le cas d'Arthur Kermalvezen, 24 ans, auteur de "Né de spermatozoïde inconnu" (cf. Synthèse de presse du 05/03/08). "Je savais que j'étais le résultat d'une programmation savamment orchestrée, d'une expérience scientifique qui s'est peu souciée des conséquences sur nous les enfants. Nous avons été des cobayes...". Pour Stéphane Clerget, "on crée artificiellement des enfants nés sous X : c'est terrible".

"Faire un enfant par insémination artificielle en tant que célibataire est une décision risquée. En grandissant, l'enfant sera peut être indigné par la façon dont il a été conçu par sa mère et se montrer rejetant. Il faut penser à toutes ces conséquences, on ne peut pas faire l'économie de ces questions", conclut Geneviève Delaisi de Parseval.


© genethique.org


Que pensez-vous de ces femmes célibataires qui font un enfant toutes seules? Le feriez-vous si vous n'arriviez pas à vous poser durablement avec quelqu'un lorsque vous avez atteint le seuil des 30 ans?

_________________
Psychologiquement dérangée.
J'aime pas les gens.
That's all.
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-d-emotion.skyblog.com
Mah'
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ


Féminin
Nombre de messages : 28931
Age : 26
Ville : Marseille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: L'insémination artificielle pour femmes célibataires   Dim 30 Mai - 15:02

Moi sincèrement, si je me retrouvais seule aux alentours des 30 ans et que je n'avais pas encore d'enfant, vu mon envie d'en avoir, je serai capable d'avoir recours à l'insémination artificielle tout seule, oui. C'est certainement égoïste... mais si je prenais cette décision-là qui est loin d'être anodine, c'est parce que j'aurais mis toutes les chances de mon côté encore plus que si j'étais en couple (argent, évaluation de ce que demande un enfant en temps comme en tout le reste, etc).

Après, si plus tard mon enfant me demande après son père (ce qui est fort probable), ben je pense que je lui dirais la vérité, et que je n'inventerais pas une histoire abracadabrantesque. Je pense même que le plus tôt possible, je commencerais déjà à lui expliquer doucement doucement...

Mais c'est vrai que chez certains enfants, ça peut provoquer un traumatisme, faire naitre une obsession, etc. Mais ça, ça peut tellement arriver même quand rien dans la vie de l'enfant n'est "anormal" que bon, je crois qu'il ne faut pas fixer là-dessus (sans l'ignorer non plus).

Un seul bon parent vaut parfois bien mieux que deux parents pas géniaux après tout.

_________________
Psychologiquement dérangée.
J'aime pas les gens.
That's all.
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-d-emotion.skyblog.com
Malou



Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 23
Ville : Belgique.
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: L'insémination artificielle pour femmes célibataires   Dim 30 Mai - 15:40

Mah' a écrit:

Un seul bon parent vaut parfois bien mieux que deux parents pas géniaux après tout.

Ca résume totalement mon avis.
Quand on fait des gosses, on les assume.

Une mère ou un père célibataire sont les 3/4 du temps plus prêt qu'un couple.

Je parle pas du tout en connaissance de cause --'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'insémination artificielle pour femmes célibataires   Aujourd'hui à 12:47

Revenir en haut Aller en bas
 
L'insémination artificielle pour femmes célibataires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insémination Artificielle
» Recherche saillie en insémination.
» Achète stalle insémination d'occasion : faire offre
» "Insémination profonde"
» Insemination artificielle????????????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Night Team :: AIR DU TEMPS :: Les discussions générales-
Sauter vers: