Débauche, détente, sérieux, perversité... ici tout est permis !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mutilation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Calimero
Modérateur déconne


Masculin
Nombre de messages : 7070
Age : 34
Ville : strop pinjuste
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: La mutilation.   Mer 8 Nov - 4:37

Pussy Erual a écrit:
Quand on a des problèmes, c'est rarement en s'en rajoutant d'autres que les 1ers s'améliorent. Et puis arrêtez votre char un peu, être ado, c'est plutôt cool : on n'a quasiment aucune responsabilité sur les bras, il y a toujours quelqu'un pour s'occuper de soi, on fait des conneries qui généralement ont peu de conséquences, on sort souvent...
Franchement, être ado, c'est plutôt la période sans soucis, c'est après que ça se corse.
Arrêtez de déprimer et profitez de votre jeunesse, des périodes lycée (le début des études supérieures c'est sympa aussi, mode glandouille, après c'est moins drôle).
Enfin bon, si déprimer c'est "fashion" je peux rien pour vous.
Mais s'agissant de la mutilation, je vois toujours pas l'intérêt de se faire mal pour se faire encore plus de mal. Si comme vous dites ça fait du bien, eh bah y'a d'autres moyens de se faire du bien, même si on est seul : un ptit doigt, une ptite main, et hop ! Vachement moins risqué, et beaucoup plus sain. La meilleure solution étant encore de rencontrer du monde et de se changer les idées.


Oh, une personne intelligente.
Revenir en haut Aller en bas
http://nightteam.jeun.fr/
Darkness



Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 29
Ville : Argenteuil
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: La mutilation.   Sam 16 Déc - 19:13

Marcelle : ) a écrit:
Pourquoi vous êtes vous mutilé la première fois?

Par amour.
Simon est Bisexuel, je suis gay.
A la soirée d'anniversaire de mon meilleur ami, je passe à l'acte.
Je l'emmène au fond du jardin, et lui offre une fellation passionnée.
Je pensai qu'ainsi, par ce geste, il verrait en moi, son amant idéal.
J'ai cru qu'il m'aimerait au vu de ce que j'estimai être un gage d'amour.
J'avais 17 ans, j'étais naif et n'avais connu que 4 mecs au cours de mon adolescence.
Je finis par apprendre qu'il ne pourrait jamais m'aimer. Me baiser, ça oui.
Ludivine, une fille du lycée, s'est mutilée peu de jours avant cette histoire.
Elle prétendait que c'était une preuve d'affection pour une copine.
J'y ai pensé et suis passé à l'acte. J'ai gravé "Simon" sur mon bras gauche. C'était bon, c'était fort, c'était à peine douloureux.
J'ai recommencé, et recommencé au cours des deux mois qui suivirent cette première fois.
Puis vint le moment où je compris que Simon n'était plus la cause de cette souffrance, je m'en voulais tout betement de l'avoir aimé.
Je sais avoir pris gout a cette pratique, il m'arrive d'y songer de temps à autre.
Je suis passé à autre chose, quand je me déteste, je n'entaille plus ma chair : JE LA MORD !
Revenir en haut Aller en bas
*Droopynette*



Féminin
Nombre de messages : 592
Age : 33
Ville : loin loin loin d'ici
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: La mutilation.   Sam 16 Déc - 23:15

par amour et surtout pour souffrir physiquement de ma souffrance intérieure
Revenir en haut Aller en bas
*Droopynette*



Féminin
Nombre de messages : 592
Age : 33
Ville : loin loin loin d'ici
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: La mutilation.   Sam 16 Déc - 23:16

Darkness a écrit:
Marcelle : ) a écrit:
Pourquoi vous êtes vous mutilé la première fois?

Par amour.
Simon est Bisexuel, je suis gay.
A la soirée d'anniversaire de mon meilleur ami, je passe à l'acte.
Je l'emmène au fond du jardin, et lui offre une fellation passionnée.
Je pensai qu'ainsi, par ce geste, il verrait en moi, son amant idéal.
J'ai cru qu'il m'aimerait au vu de ce que j'estimai être un gage d'amour.
J'avais 17 ans, j'étais naif et n'avais connu que 4 mecs au cours de mon adolescence.
Je finis par apprendre qu'il ne pourrait jamais m'aimer. Me baiser, ça oui.
Ludivine, une fille du lycée, s'est mutilée peu de jours avant cette histoire.
Elle prétendait que c'était une preuve d'affection pour une copine.
J'y ai pensé et suis passé à l'acte. J'ai gravé "Simon" sur mon bras gauche. C'était bon, c'était fort, c'était à peine douloureux.
J'ai recommencé, et recommencé au cours des deux mois qui suivirent cette première fois.
Puis vint le moment où je compris que Simon n'était plus la cause de cette souffrance, je m'en voulais tout betement de l'avoir aimé.
Je sais avoir pris gout a cette pratique, il m'arrive d'y songer de temps à autre.
Je suis passé à autre chose, quand je me déteste, je n'entaille plus ma chair : JE LA MORD !

et tu penses que c'est une solution plus utile de te mordre???
Revenir en haut Aller en bas
Darkness



Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 29
Ville : Argenteuil
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: La mutilation.   Dim 17 Déc - 14:51

Cela ne laisse pas de cicatrices comme les cigarettes ou le cutter. Mais ma premiere solution dans ce genre de situation, cela reste le coup de fil, je parle avec des amis pour faire part de mon ressentiment ou de ma colere, en general, tout est oublie a la fin de la communication.
Revenir en haut Aller en bas
*Droopynette*



Féminin
Nombre de messages : 592
Age : 33
Ville : loin loin loin d'ici
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: La mutilation.   Dim 17 Déc - 16:02

Darkness a écrit:
Cela ne laisse pas de cicatrices comme les cigarettes ou le cutter. Mais ma premiere solution dans ce genre de situation, cela reste le coup de fil, je parle avec des amis pour faire part de mon ressentiment ou de ma colere, en general, tout est oublie a la fin de la communication.

ca c'est mieux en effet moi aussi je téléphone a un ami
Revenir en haut Aller en bas
Eagles
V.I.P


Masculin
Nombre de messages : 3711
Age : 26
Ville : Dans le labyrinthe du minotaure
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: La mutilation.   Dim 17 Déc - 17:37

Moi je préfère le 50/50 Jean-Pierre ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://dunseith.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mutilation.   Aujourd'hui à 5:59

Revenir en haut Aller en bas
 
La mutilation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Ma 116 - Vandalisme ou mutilation sur Charleroi?
» PÉTITION CONTRE LES MUTILATIONS GÉNITALES FÉMININES : URGENT
» mutilation de carpe
» sandre avec mutilation de la dorsale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Night Team :: CONSEILS :: Mal-être & baisse de moral-
Sauter vers: