Débauche, détente, sérieux, perversité... ici tout est permis !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tomu Uchida, un maître méconnu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maredenuit



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Tomu Uchida, un maître méconnu   Ven 21 Juil - 22:18

Tomu Uchida est un réalisateur japonais tout à fait majeur à découvrir d'urgence.
Après une première partie de carrière très réussie – notamment avec son Théâtre de la vie (1936), la guerre met un terme prématuré à ses ambitions. Il est envoyé à l'Association du Film Mandchou, à laquelle il continuera à participer, même après la fin de al guerre.
Il ne revient au Japon qu'en 1953, exsangue par des années de misère, mais avec une force décuplée pour assurer des réalisations.
Chacun dans sa coquille (1955) et Les Outsiders constituent de poignants drames sociaux; mis ce sont avant tout ses films historiques Le Mont Fuji et la lance ensanglanté et Meurtre à Yoshiwara qui lui apportent succès populaire et critique. Son œuvre la plus connue restera l'ambitieuse adaptation en cinq volets de la légende du légendaire sabreur Miyamoto Musashi. Réalisé suite au succès d'une précédente adaptation par Kenji Misumi, UCHIDA en fait son œuvre de la vie en s'impliquant beaucoup dans la réalisation de la mythologie. Compilant les moments les plus héroïques de ce légendaire sabreur, il n'hésite pas non plus à mettre en évidence le côté sombre et torturé de ce guerrier.
Le détroit de la faim fait partie des nombreux films dits "réalistes" à sortir au Japon des années '60s. D'après un fait divers réel, UCHIDA conte l'enquête pour retrouver un assassin sur une période de dix ans. Film-fleuve de trois heures, le film étonne par la force de sa reconstitution d'un Japon au sortir de al guerre et par son message social.
Après le remake de son propre Théâtre de la vie, UCHIDA meurt sur le tournage d'un ultime volet des aventures de Miyamoto, Duel à mort.
Après une juste rétrospective de son film au Festival de la Rochelle il y a quelques années, Wild Side prend le risqué pari de sortir un coffret regroupant trois de ses films: Mont Fuji et la lance ensanglanté, Meurtre à Yoshiwara et, justement, Le détroit de la faim. Risqué, car pas sûr que les fans du cinéma asiatique vont se ruer dessus – et qu'un public friand de films classiques sache de qui il s'agit.
Personnellement, j'ai découvert un auteur majeur, dont il me tarde de découvrir d'autres de ses films, tant son talent est comparable des plus grands.
En attendant la prochaine sortie du coffret des films de Yasuhiro OZU.
Revenir en haut Aller en bas
 
Tomu Uchida, un maître méconnu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos joueurs préférés que vous avez connu.
» "NI VU, NI CONNU"
» Comment avez vous connu notre forum??
» Pour ceux que ça intéresse,un célèbre site connu des pêcheurs
» Présentation du drôle de personnage connu sous le pseudo. de Team Méca 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Night Team :: MEDIAS :: Le cinéma-
Sauter vers: