Débauche, détente, sérieux, perversité... ici tout est permis !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite déprime ou dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Droopynette*



Féminin
Nombre de messages : 592
Age : 33
Ville : loin loin loin d'ici
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Petite déprime ou dépression   Sam 18 Nov - 17:42

Et oui il ne faut pas confondre les deux

car la dépression est une maladie réelle


voisci quelques petites infos que j'ai trouvé sur le site de doctissimo

Petite déprime ou dépression ?


La dépression est une maladie très répandue. Elle affecte indifféremment des personnes de tous les âges, de tous les milieux et de tous les styles de vie. Alors qu’un homme sur dix et une femme
sur cinq en seront atteints au cours de leur vie, que sait-on Réellement de la dépression ? Comment distinguer le simple coup de cafard d’une dépression majeure ? Quels en sont les symptômes ?


voici un petit cas concret d'une jeune femme

Isabelle ne trouve que très difficilement le sommeil et se réveille fréquemment en pleine nuit. Elle a perdu tout intérêt pour l’écriture de son dernier roman et se sent coupable de ne pas pouvoir consacrer plus de temps à ses enfants. Elle n’a aucune envie de cuisiner et mange sans appétit. Elle a tellement de mal à se concentrer que même son jeu télévisé préféré la décourage, tout comme les avances de son mari qu’elle délaisse. Son état la désole, elle est de plus en plus souvent la proie d’idées noires
depuis plus de deux semaines. Elle se juge sans valeur, tour à tour irritable ou amorphe, alors qu’elle était si énergique.

Isabelle est-elle dépressive ou simplement victime d’un coup de
cafard ?


Le mot "dépression" s’est banalisé et désigne trop souvent des états passagers. Lorsque ces symptômes persistent durant des semaines ou des mois et empêchent un retour à une vie "normale", ils peuvent être les prémices d’une réelle dépression.

Au contraire, la dépression est un état qui se poursuit dans le temps et qu’il convient de ne pas négliger.

Cette baisse du tonus psychique est caractérisée par :


  • Une profonde tristesse et une perte de goût pour des activités autrefois appréciées (hobbies, sexe, etc.) : c’est ce principal symptôme qui peut permettre à votre médecin de diagnostiquer. Certains patients peuvent devenir tendus ou irritables. Cette nervosité excessive et ce sentiment d’inutilité s’accompagnent d’idées noires qui peuvent aller jusqu’à des pulsions suicidaires ;


  • Des changements d’appétit ou de poids, une altération du sommeil : la dépression peut affecter le corps en plus de l’esprit. Ainsi, certaines personnes pourront souffrir d’un manque d’appétit alors que d’autres compenseront en prenant du poids. De la même manière, certaines personnes auront du mal à s’endormir pour se réveiller au milieu de la nuit alors que d’autres auront tendance
    à dormir de manière excessive


  • Des humeurs changeantes : en plus de l’état déprimé, la personne peut être l’objet d’autres changements émotionnels : un sentiment injustifié de culpabilité, un manque de confiance en soi et d’incapacité. Certaines personnes fuiront les situations nécessitant de leur part une prise de responsabilité, de peur de mal faire ;


  • Une difficulté à se concentrer : ces symptômes empêchent les personnes d’étudier et de travailler de manière efficace. Dans des cas extrêmes, des tâches anodines deviennent insurmontables.

Il n’y a pas de symptômes caractéristiques, certaines personnes peuvent apparaître tristes de manière évidente, d’autres ressentiront plutôt une impression de fatigue ou des insomnies. Parfois, l’entourage proche a bien du mal à pressentir l’importance de cette maladie et soupçonne plus facilement une légère déprime qu’un peu de volonté et quelques bonnes
paroles permettront de surmonter.

Une réelle maladie


La dépression est définie comme un sentiment de tristesse persistant, une perte de goût pour la plupart des activités pendant une durée minimale de deux semaines. Vous ne devez pas ressentir de craintes ou d’embarras à exposer votre état à votre médecin. Seule une connaissance de tous les symptômes lui permettra d’effectuer un diagnostic précis.

Pour le médecin, le terme dépression a une définition bien précise et, face à une telle maladie, il pourra vous prescrire un traitement adéquat : suivi psychothérapeutique et/ou médicaments luttant contre la dépression.
Des dépressions majeures peuvent durer de 6 à 12 mois. Plus de 85
à 90 % des personnes souffrant de dépression peuvent être traitées de manière efficace. Dans la plupart des cas, l’issue du traitement est une rémission complète avec disparition des symptômes. Un quart à un tiers des personnes pourront cependant continuer à souffrir de différents symptômes, susceptibles de miner leur vie quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
Marcelle : )



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Mer 29 Nov - 0:14

C'est un post à caractère informatif ou tu veux lancer un débat ?

On peut se poser quelques questions, pourquoi (d'après ta source) une femme est plus atteinte de depression qu'un homme ? Que deviennent les 10/15 % des cas n on traîtés de manière efficace ?

Ces caractéristiques que tu donnes peuvent aussi rentrer en compte d'une deprime, même courte. Dans ce cas là, tu me la refais sans unique citation de source ?
Revenir en haut Aller en bas
*Droopynette*



Féminin
Nombre de messages : 592
Age : 33
Ville : loin loin loin d'ici
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Sam 2 Déc - 13:49

c'était plus a titre informatif

mais apres si tu veux lancer un débat pourquoi pas
Revenir en haut Aller en bas
crock_mittaine



Féminin
Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Dim 3 Déc - 15:16

Marcelle : ) a écrit:
C'est un post à caractère informatif ou tu veux lancer un débat ?

On peut se poser quelques questions, pourquoi (d'après ta source) une femme est plus atteinte de depression qu'un homme ?

En théorie, ça doit être hormonal ou physiologique. Les femmes sont généralement éduquées à exprimer leurs émotions et à demander de l'aide rapidement, contrairement aux hommes. Ça peut favoriser des troubles dépressifs (?). Enfin je sais pas, j'en déduis seulement. Shocked L'inquiétude excessive des femmes, les facteurs biologiques (comme la grossesse par exemple), l'obsession pour son poids, son apparence physique... Je sais pas, qu'est-ce que vous en pensez ? :euh:
Revenir en haut Aller en bas
Marcelle : )



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Dim 28 Jan - 21:08

Si les femmes semblent plus depressives, on (enfin je) remarque que le suicide touche principalement chez les adultes les hommes.

Alors pourquoi ?
La depression des femmes est elle benine ?
Une femme est elle plus apte à se redonner confiance qu'un homme ?

Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Akasha
Anim'


Féminin
Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Lun 29 Jan - 11:40

parce qu'ils ne font pas les tentatives par les mêmes "moyens" ? ché pas, je suppose...
Revenir en haut Aller en bas
Marcelle : )



Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Dim 13 Mai - 21:25

On s'y retrouve, mis à part les tentatives de suicide par médicaments qui semble utiliser que par les femmes (selon moi), c'est du pareil au même chez les deux sexes.

Il y aurait une réponse facile qui dirait que la femme en général est principalement préoccupée par l'image qu'elle donne, et les critiques qu'elle peut recevoir sont plus sources de lamentation que de remise en cause.

Réponse bien facile, je vous l'accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Mah'
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ


Féminin
Nombre de messages : 28931
Age : 26
Ville : Marseille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Ven 28 Mai - 14:02

Ma mère est tombée en dépression lorsque j'avais 4 ans, cela fait donc 16 qu'elle est dans cet engrenage... avec séjours fréquents à l'hôpital et tentatives de suicide multiples. Elle a fait des psychothérapies et a trouvé les sources très probables de sa dépression, elle est également sous anti-dépresseur...

Mais tout cela ne suffit pas à l'en débarrasser, ça ne fait que l'aider à tenir le coup et à ne pas faire de bêtises graves. C'est déjà ça dirons-nous.

Moi je pense que si les causes de la dépression de quelqu'un sont trop ancrées en lui, trop graves, il n'y a pas vraiment moyen d'en sortir, il faut plutôt trouver un équilibre par autre chose pour parvenir à vivre avec ça.

_________________
Psychologiquement dérangée.
J'aime pas les gens.
That's all.
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-d-emotion.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite déprime ou dépression   Aujourd'hui à 22:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite déprime ou dépression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petite journée avec forte pression....
» [résolu][Info] Problème de pression sur GT2056 --> Wastegate trop petite
» " dépression post-marathon"
» capteur dépression, me déprime!!
» pression des pneus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Night Team :: CONSEILS :: Mal-être & baisse de moral-
Sauter vers: