Débauche, détente, sérieux, perversité... ici tout est permis !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les complexes : Encore et toujours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sonrisa
¤ Modératrice Principale ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12785
Age : 26
Ville : Nimes
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Les complexes : Encore et toujours.   Sam 24 Mar - 14:22

Pourquoi surgissent-ils au moment de l'adolescence ?



L'adolescence est la période où l'on entretient les rapports les plus difficiles avec son corps. On quitte sa coquille d'enfant et on n'est pas encore à même d'endosser une carapace d'adulte. C'est cette situation, dans laquelle l'adolescent est mis à nu face à ses émotions et aux regards des autres. On guette dans le miroir le surgissement de soi-même confronté à une image idéale. "Ses nouvelles réalités anatomiques alliées aux sensations de la puberté peuvent le perturber et l'amener à rejeter son corps en bloc ou focaliser sur certaines parties plus que d'autres. "


Le Groupe, la bande : un vrai refuge

Mis en danger dans son univers affectif, ses désirs, sa sexualité, il a besoin, pour exister, d'être reconnu par d'autres. Alors l'adolescent se construit sur un modèle fondé sur les critères de la bande, de la mode, des valeurs du groupe. Mais cette tyrannie du « look » et de l'apparence physique avec cette obsession des chiffres : poids, taille, proportions, se référant toujours à un modèle idéal, est toujours douloureuse, car parvenir à se rapprocher de son idéal est fortement dépersonnalisant,
tandis que ne pas y parvenir est une souffrance sans cesse renouvelée.


Maintenant que l'on connait bien les complexes de chacun vis-à-vis du topic précedent. Pourquoi à votre avis les complexes arrivent pendant l'adolescence ? Quand sont-ils arrivés pour vous ? A cause de quoi ? Comment faites-vous pour les affronter ?
Revenir en haut Aller en bas
Mah'
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28931
Age : 27
Ville : Marseille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Les complexes : Encore et toujours.   Sam 24 Mar - 15:05

Mes complexes ont fait leur apparition quand je suis passée en 5ème, donc vers 12-13 ans. Et je sais parfaitement d'où ils viennent... je suis tombée dans une classe pleine d'idiots qui m'ont prise pour "tête de turc" en quelque sorte. Ils étaient pratiquement tous contre moi et me critiquaient à longueur de journée à propos de mon physique (et pas tout doux, de bonnes remarques bien blessantes quoi) sans compter le fait que j'étais "française" parmis les corses hein... du coup, c'est à peu près à partir de là que j'ai commencé à être complexée. Avant ça, je me foutais de mon apparence, du moins je m'aimais à peu près bien.

Aujourd'hui, la plupart de ces complexes ont disparu, et pour ceux qui restent, ça va, je le vis relativement bien. ._.

_________________
Psychologiquement dérangée.
J'aime pas les gens.
That's all.
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ


Dernière édition par le Sam 24 Mar - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-d-emotion.skyblog.com
Sonrisa
¤ Modératrice Principale ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12785
Age : 26
Ville : Nimes
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: Les complexes : Encore et toujours.   Sam 24 Mar - 15:27

Comme pour Marine, mes complexes sont arrivés pendant mon année de 5éme. J'etais nouvelle au collége. J'habitais avant dans une grande ville, et là dans une campagne. Les gens etaient trés racistes vis-à-vis des gens différents d'eux et encore plus vers les gens qui n'etaient pas né dans le 28.

J'ai eu le droit à beaucoup d'insulte. J'ai eu des remarques sur mon physique surtout. On me disait souvent que j'etais un thon, et que j'etais une grosse vache. J'ai eu le droit a ce style de remarque, jusqu'a la fin de mon année de 3éme. Mes années collége ont eté trés douloureux, et reste encore en mémoire. Pour cela, que aujourd'hui, je me sens pas belle, et pas a l'aise dans mon corps. L'image qu'il avait de moi, est devenu l'image que j'ai de moi aujourd'hui. Donc, une mauvaise image.

Maintenant, bien que mes complexes soient toujours présent. Ils sont beaucouo moins importants. J'ai des ami(e)s qui ne me jugent pas. Mon copain, m'aime comme je suis, et me trouve parfaite. Mes complexes partiront petit a petit, grâce a moi, et ma volonté et le soutient des gens qui m'entourent chaques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Mah'
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ
ミ A d m i n i s t r a t r i c e ミ
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28931
Age : 27
Ville : Marseille
Date d'inscription : 02/11/2005

MessageSujet: Re: Les complexes : Encore et toujours.   Sam 7 Avr - 14:54

On est les seules à complexer tavu !? :help:

_________________
Psychologiquement dérangée.
J'aime pas les gens.
That's all.
Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Revenir en haut Aller en bas
http://bulle-d-emotion.skyblog.com
Eagles
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3711
Age : 26
Ville : Dans le labyrinthe du minotaure
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Les complexes : Encore et toujours.   Sam 7 Avr - 15:31

Faudrait que je prenne le temps de faire une bonne réponse un de ces quatre... parce que je crois pas que vous soyez les seules.
Revenir en haut Aller en bas
http://dunseith.skyblog.com/
Ptitemary

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 29
Ville : Annemasse
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Les complexes : Encore et toujours.   Lun 1 Sep - 19:59

Mes complexes.... oulala... alors pour présenter la chose je suis une ancienne obèse morbide... (+ de 44 IMC...) J'ai toujours étais un peu ronde, mais dés mon entrée au collège là j'ai souffert... Les remarques... les insultes, même les regards... on m'appelait "l'obèse au collège...) Puis mon entrée au lycée, ben pas bien plus glorieuse, dés le premier soir j'étais "l'obèse du lycée)... puis il y a un an et demi je me suis faite poser un anneau gastrique... (suite à une dépression elle même suite à mes problème de poids) et aujourd'hui j'ai perdu 41.5KGRS... je suis fière de moi même si il y en reste encore pas mal... puis j'ai un homme qui m'aime comme je suis et qui pour rien au monde ne voudrai que je change... voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les complexes : Encore et toujours.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les complexes : Encore et toujours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Astuce pour garder sa chaine toujours propre
» Avion qui tourne toujours à gauche
» Ça peut toujours servir II...
» Ça peut toujours servir...
» pas mieux toujours la panne!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Night Team :: CONSEILS :: L'Amour & ses tracas-
Sauter vers: